s'!dp=kjçè§ exes

31/07/2007

pola :: dream align









Il est des parcelles de lieux où l'âme rare subitement exulte.
Alentour ce n'est qu'espace indifférent. Du sol glacé elle s'élève,
déploie tel
un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la boulverse,
l'ôter de la vue du froid.








Pourquoi le champ de la blessure est-il
de tous le plus prospère ?

Les hommes aux vieux regards, qui ont eu un ordre du
ciel transpercé, en reçoivent sans s'étonner
la nouvelle.





Textes de Rene Char

6 commentaires:

phasme a dit…

et bien la voilà la couleur...

flukux a dit…

et oui .. voilà, ca devait finir par arriver, une polaroide à fait un aller-retour dans mon imprimante.. ici commence la mise en abime :p

FreZ a dit…

Ca a des petits côtés autant moyenageux qu'oriental. Ca n'est pas pour me déplaire...
Un aller-retour dans l'imprimante ? Fatche !

Blog-trotter a dit…

Tu lui en fait voir de toutes les couleurs à ton imprimante (la jolie)

Babylone tu l'icône...:p

Working progress, j'aime ça.

Imparfait présent a dit…

Ah! J'en étais sûr. Je l'avais dit, il y a de la couleur qui s'invite...

C'est marrant, les aller-retours dans mon imprimante, ça ne donne pas d'aussi belles choses.

flukux a dit…

phasme :: elle est pas encore tout à fait limpide, mais c'est un début...

frez :: c'est tout moi ... mais l'imprimante elle aime ca, elle en redemande même ... bonnes vacances mr frez (et mme aussi)

bt :: merci :) .. (jé po compris babylone ? .. )

ip :: oui, d'ailleurs tu m'avais secoué en me disant ça.. merci

Qui ? Quoi ??

Ma photo
Paris, France
a reactive sign of relative life